AHG: La crise surmontée, place aux revendications

Étiquettes
3 janvier 2014

AHG: La crise surmontée, place aux revendications

Action Humanitaire GAO(AHG)

La crise surmontée, place aux revendications !

L’action humanitaire est un cercle constitué des agents volontaires, contractuels, et quelques fonctionnaires de l’Etat et des collectivités de l’hôpital de Gao. Ces braves hommes ont résisté et surmonté la crise qui a secoué les trois régions du nord du Mali et une partie de la région de Mopti (Douentza).  Malgré, tout leur objectif semble non atteint. Surtout la promotion dont ils espéraient. Du coup, une plate-forme de revendication voit le jour.

Ladite plate-forme a été mise en place suite à une convocation du cadre de  concertation des Notables/ Société civile de Gao. Et dès cet instant, l’Action Humanitaire de Gao (AHG) a pris corps un 7 avril 2012       suite à une assemblée générale des agents de la santé restés à Gao en vue de soulager les souffrances des populations dans le domaine socio sanitaire après le saccage de l’hôpital et les autres structures publiques par les groupes armés.

Cet engagement honorifique s’est vu, à l’heure du bilan,  buté à plusieurs insuffisances en l’occurrence sur le plan infrastructure, matériel et équipement. Mais aussi de personnel. Les membres de la plate-forme, personnel de l’hôpital, ont dressé à cet effet tout un lot de revendications. Dont l’un des points essentiels fait référence à leur statut. Surtout la promotion. Passer de volontaires ou contractuels au statut de fonctionnaire de l’Etat ou des collectivités.

Ainsi, les revendications de la plate-forme se présentent comme suit :

Reconnaitre l’AHG comme une organisation d’utilité publique au plan national ; procéder à l’intégration du personnel de l’AHG non fonctionnaires aux fonctions publiques de l’Etat et/ ou des collectivités et au budget de l’hôpital ; accorder une promotion aux fonctionnaires de l’AHG (grades, avancement, bourse, bonification, nomination, etc.) ; procéder à la réparation et la régularisation de la situation administrative et financière des agents contractuels relevant du budget de l’hôpital  dont les contrats ont été résiliés par le Directeur Général de l’hôpital de Gao datant du mois d’Août 2012 avec effet rétro actif au mois d’Avril ; octroyer des frais d’installation aux agents déplacés de l’AHG dans les chefs-lieux de cercle devant retourner dans  leurs postes respectifs sur la base du volontariat et des conditions de sécurité satisfaisante.

Pour le sérieux, qu’ils octroient à leur plate forme, ils ont dressé un bilan recouvrant toutes les informations nécessaires entre la période 12 avril et 31 décembre 2012.  Ils ont aussi rédigés des rapports semestriels qui sont au nombre de trois.

Boubacar Yalkoué

 

Partagez

Commentaires