Affaire Réseau APEM : Le clan D. Diarra demande la mise sous-main de justice des biens du Réseau

Étiquettes
4 février 2014

Affaire Réseau APEM : Le clan D. Diarra demande la mise sous-main de justice des biens du Réseau

Avant de voir la décision de la justice tombée, il urge à leurs yeux de mettre hors contrôle la gestion des biens du Réseau APEM qui est toujours entre les mains de Ibrahim Sangho.

«  ordonner sous-main de justice des bureaux, des documents( administratifs), des biens (véhicules de fonction, matériels informatiques et bureautiques) du Réseau APEM ainsi que ses comptes bancaires domiciliés à la Banque de Développement du Mali dite BDM-SA : N° 026001007152 clé RIB : 51, Code banque : MI 016, Code guichet : 01201, Code BIC : BDMAMLBA, Compte Courant N° 26001007152-29, N° 026001270175-77 et toutes autres banques de la place, jusqu’à la clôture définitive de la procédure en annulation »

C’est en ces termes que le Cabinet de Maître Harouna Sow, Huissier de justice, a formulé l’assignation,  de ses clients du nouveau Bureau du Réseau APEM, adressée à la justice contre  la personne de Ibrahim Sangho, président sortant dudit Réseau, en  date du 29-01-2014.

La raison de cette procédure comme expliquée dans l’assignation, dont nous avons reçu copie, est de « sécuriser les biens du Réseau APEM en attendant la suite définitive de la procédure en annulation de l’Assemblée Générale et le bureau irrégulièrement installé qui garde toujours la gestion desdits biens ».

Les faits remontent du 04 janvier dernier. Cette bataille judicaire a été ouverte suite à une convocation adressée aux associations membres du réseau APEM par le président, à l’époque, Ibrahim Sangho. L’ordre du jour était : «  Le Conseil d’Administration du Réseau APEM vous convie à une réunion de concertation pour le renouvellement de ses instances statutaires.

Une Réunion préparatoire est prévue le samedi 04 janvier 2014 à partir de 10 heures au siège du Réseau APEM ; Le Renouvellement des instances est prévu le mercredi 15 janvier 2014 à partir de 17 heures précises au siège du Réseau APEM… »

Contre toute attente, la réunion a été transformée en une assemblée générale, alors prévue pour le 15 janvier. Sangho et ses suites ont profité de l’occasion pour procéder à la relecture des textes, l’adoption des rapports d’activités et financiers et au renouvellement du Bureau. Cela malgré la protestation de certains représentants d’autres associations membres.

Celles-ci aussi, sans se laisser faire, ont tenu comme prévu l’Assemblée Générale, le 15 janvier 2014, lors de laquelle un bureau exécutif de 17 membres a été mis en place.

Avec  à leur tête Dramane Diarra- ils ont  saisi  la justice pour l’annulation de l’Assemblée générale tenue par M. Sangho et du bureau qui en est issu en violation des statuts et du règlement intérieur du Réseau.

A rappelé que M. Ibrahim Sangho est le président du Réseau APEM depuis le 14 juillet 2001 pour un mandat de 3 ans  renouvelable une seule fois. Mais il est à la tête dudit Réseau il y a 13 ans.

Boubacar Yalkoué

 

Partagez

Commentaires